Groupe scolaire Jeanne de Flandre

Restructuration et extension

Pour ce projet de restructuration du groupe scolaire, le diagnostic des flux et usages a conduit à construire deux extensions : une pour le restaurant scolaire dans sa globalité, l’autre pour les classes supplémentaires de l’école maternelle.

Les classes supplémentaires de l’école élémentaire, les dortoirs de l’école maternelle, le service d’accueil périscolaire et les locaux du personnel font l’objet quant à eux d’un nouvel aménagement des locaux existants sur les surfaces rendues disponibles par le déplacement des services de restauration existants.

Le langage architectural des bâtiments existants est réinterprété dans un langage actualisé, afin que les extensions se marient sans heurts mais proposent néanmoins une image renouvelée de l’ensemble bâti (façades en briques de terre cuite à joint vif, toitures végétalisées, mur rideau avec contrôle solaire, etc.)

Le choix de constructions en ossature et charpente bois permet de limiter l’impact des travaux sur l’occupation du site, en temps comme en nuisances sonores.

Des engagements écologiques et politiques forts amènent à proposer de nombreux dispositifs respectueux du développement durable : énergie photovoltaïque en autoconsommation, toitures végétalisées, récupération et stockage des eaux pluviales, confort thermique, acoustique et visuel, équipements techniques peu énergivores, participation des élèves au tri des déchets, etc.